Les œuvres de l’esprit

Apocalypse et Transmutation de l’Occident

19,00 Frais de port inclus

L’heure est venue pour l’Occident d’une mise à jour dans tous les domaines. Si la modernité a échoué à remplir ses promesses de justice et de liberté, si le patriarcat impose encore sa domination aux peuples et à la planète,  c’est que les Occidentaux ont voulu transmuter les ténèbres de ce monde en lumière, sans prendre en compte leurs propres ténèbres intérieures.

La modernité répond à une inspiration luciférienne, qui est prête à brûler l’ancien pour créer autre chose, tandis que le patriarcat répond à une logique satanique, en train de dévorer l’avenir au nom de son antique pouvoir.

Le Diable est donc à l’œuvre, dans la psyché, la culture et la civilisation d’Occident, à la fois comme agent de révolte et de refus — et à chaque fois pour améliorer une situation qui s’avère à la fin, non pas meilleure, mais pire.

Que ce soit Lucifer ou Satan, il leur manque quelque chose : le petit supplément d’âme qui donne la force de refuser le refus et d’accepter tout le reste. Si « la vérité vous libérera », comme dit l’évangile, c’est parce que la vérité sur les erreurs et les mensonges à l’origine du monde actuel est reconnue et acceptée.

Et c’est bien connu : il n’y a que la vérité qui blesse. 

Bienvenue dans l’Apocalypse, la « Révélation ». De quoi ? de la vérité.

« Au cap des sept cents ans, le laurier reverdira » — et c’est maintenant.

Sommaire

Avant-Propos

À l’origine de la mentalité occidentale— Entre Yin et Yang, cerveau droit et cerveau gauche

Lucifer et Satan— Plus de mâle que de mal ?

Occident, Patriarcat et Modernité— Même combat ?

Origine et fin de la modernité— Passage du postmoderne au transmoderne

La « Fin de l’Histoire »— Par le haut ou par le bas ?

La guerre et la paix— Le monde peut-il exister sans conflit ?

La justice et la force —Morale et politique ont-elles un rapport — et si oui, lequel ?

Droits de l’homme ou loi de la jungle —Sommes-nous d’abord humains ou animaux ?

Du mythe à la réalité— Le profane se fane et le sacré se crée

« Fin du cycle » et « fin de l’ésotérisme »— Est-ce la fin de l’initiation ?

« Structure absolue » et « dialectique initiatique »— La Gnose pour les nuls

Rapport et proportion— De la dialectique profane à la dialectique gnostique

Attention et intention

Intentionalité, intensité, intuitité— Essence et sens de la conscience

De la conscience réflexive à la conscience unitive

À propos de structure et de relation

Annexes :

Chronos le dévoreur et Kairos le créateur— Quel temps-est il ?

L’accélération du temps et la fin du cycle— Est-ce la fin de notre temps ?