Les œuvres de l’esprit

Image Alt

Editions du Laurier

BLOG

Un bilan gnostique de l’Occident

Ce livre inaugure l’année 2019 avec une certaine urgence, faisant un point sur quelques-unes des principales contradictions auxquelles notre époque et notre société sont en train de succomber. Car pour franchir ce chaos croissant, nous avons besoin d’y mettre de l’ordre, et d’abord aux plans culturel, psychologique et idéologique, dont l’imbrication et l’interaction sont ici éclaircies. 

A cet égard, la mentalité occidentale répond à des critères simples mais d’une incroyable puissance formatrice (et déformatrice) par rapport à la réalité. Et si la réalité de ce monde s’avère schizophrénique, c’est que la mentalité occidentale est elle-même prise dans des dichotomies, sinon insolubles, du moins non (encore) résolues. C’est à cette résolution que s’emploient les textes publiés dans ce recueil.

Première contradiction : celle entre le pôle Yin et le pôle Yang de la psyché humaine (objet du premier chapitre, écrit en 2012, et le plus accessible du livre), qui montre l’hypertrophie pathologique du Yang sur le Yin — ce qui a donné le patriarcat.

Deuxième contradiction : celle de la dualité Lucifer-Satan, clé de lecture essentielle de l’histoire d’Occident. Lucifer et Satan sont certes des archétypes — à vivre et réaliser en mode gnostique — mais furent aussi des êtres réels, des « dieux » antiques dont la lutte acharnée a laissé des marques brûlantes dans notre psyché collective, qui se déclinent et s’expriment en mode sociologique, politique, philosophique et psychologique.

Troisième contradiction, qui découle de la précédente : celle du patriarcat et de la modernité, deux modèles de société en opposition frontale, qu’il est urgent de résoudre par un mouvement de conscience transcendant l’Antiquité, la modernité et la postmodernité, que j’ai appelé (après d’autres) « transmodernité », dans ce qui préfigure logiquement le modèle humain et culturel de l’ère du Verseau.

Une quatrième contradiction, idéologique celle-là, est celle de l’idéalisme (luciférien), utopique, et du réalisme (satanique), cynique. Je l’illustre à travers le thème de la guerre et de la paix, et celui des droits humains, en prenant position pour l’idéalisme tout en critiquant ce dernier dans les lacunes qui l’ont empêché de faire aboutir ses idéaux jusqu’alors.

Une cinquième tension à résoudre est celle entre point de vue profane et point de vue sacré, car la conscience de la sacralité de l’existence — tout est sacré — est l’un des enjeux de l’Apocalypse. La Terre et la vie ont été profanées, et les sacraliser, c’est simplement se rendre compte qu’elles sont sacrées.

Dans une deuxième partie, ce livre propose une mise à jour de l’ésotérisme et de l’initiation à l’heure actuelle, à la suite de René Guénon et de Raymond Abellio (les deux maîtres de l’ésotérisme occidental au XXe siècle), en les critiquant de manière positive et négative, de même que le discours new age, qui ne dit pas que des conneries mais qui en dit beaucoup quand même.

En annexes enfin, figurent deux textes sur le temps et la dualité du temps Kronos et du temps Kairos, car c’est, là aussi, une fort efficace clé de compréhension et d’évolution. J’y mobilise les acquis de la physique quantique pour valider le constat d’un Carl Johan Calleman sur le calendrier maya, l’accélération du temps et la fin du cycle, en accord avec les données traditionnelles rappelées par un Guénon, afin de montrer comment se rejoignent sciences modernes et connaissance traditionnelle pour donner son sens à notre époque et à ses enjeux.

J’ajoute que, à l’instar des Cathares 700 ans plus tard, les textes composant cet ouvrage peuvent être lus indépendamment, et celles ou ceux à qui ces sujets paraissent abrupts gagneront… du temps en commençant par la fin du livre et les deux textes sur le temps.

Mon prochain ouvrage continuera à défricher les enjeux et les modalités de notre Apocalypse, en développant des thèmes peu, voire pas encore abordés dans celui-ci. Il sera en particulier question de la France, du Graal, des cathares et des templiers… et du retour de l’Esprit.

LIVRE Éditions du Laurier

[edgtf_product_list type= »masonry » number_of_columns= »4″ space_between_items= »normal » orderby= »date » order= »ASC » taxonomy_to_display= »id » display_rating= »no » button_skin= »default » taxonomy_values= »4932″ number_of_posts= »12″ shader_background_color= »rgba(255,255,255,0.94) »]

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.