Les œuvres de l’esprit

Image Alt

Editions du Laurier

George KIESS

George KIESS — Lundi 15 juillet 2018 à 15 h 30

La fortune inexpliquée des seigneurs d’Albédun

1147-1344

 

George Kiess évoquera la fortune, attestée mais inexpliquée, des seigneurs cathares du château d’Albédun (appelé depuis Le Bézu), entre le milieu du XIIe et le milieu du XIVe siècles. Il nous partagera aussi sa dernière trouvaille, inédite à ce jour : une pépite exhumée de l’inventaire dressé par le notaire Anthoine Rocque en 1640 et figurant aux Archives départementales de Narbonne, qui rapporte un événement surprenant et inconnu, intervenu à Narbonne en 1216, lors de la croisade contre les Albigeois. 

 

George Kiess, né à Leipzig, est arrivé à Espéraza en 1948. Fondateur du CERT (le Centre d’études et recherches templières), membre de la SESA (la Société d’études scientifiques de lAude) et formé à la paléographie (auprès notamment de Jean Duvernoy), c’est l’un des plus fins connaisseurs de l’histoire des Templiers dans la haute vallée de l’Aude. Ses roboratives Recherches dauthenticité, parues en 2014, en témoignent. 

L’origine inexpliquée de la fortune des seigneurs d’Albedun

FORFAIT RENCONTRES PARATGE

Avec un billet pour 7, 14 ou 17 conférences, vous pouvez choisir celles-ci « à la carte », parmi les six jours du festival, en bénéficiant d’une remise.

7 conférences : 60 €.

14 conférences : 120 €.

17 conférences : 140 €.

Écrivez à  editionsdulaurier@gmail.com  en précisant votre nom, la ou les conférences que vous avez choisies, et votre mode de paiement : PayPal ou chèque, à l’avance ou sur place.

Pour payer par PayPal (paiement sécurisé), cliquez sur le lien correspondant à la conférence ou au forfait de votre choix (7, 14 ou 17 conférences). Sinon, envoyez un chèque aux Éditions du Laurier, 2, rue du Haut du Village, 11190 Bugarach. Dernière option : réservez vos places par courriel et payez sur place, le jour venu.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.